Du 19 au 22 octobre 2023, Masar Badil (Mouvement de la Voie Alternative Révolutionnaire Palestinienne) tiendra ses activités à l’occasion du deuxième anniversaire de sa création. Après la fondation de notre mouvement à Madrid en octobre 2021 et le succès de la Marche pour le retour et la libération à Bruxelles en octobre 2022, ces activités se tiendront cette année dans la ville de Toulouse où le Collectif Palestine Vaincra, organisation membre de notre mouvement, mène un travail pour la défense de notre cause et fait face à des tentatives d’interdiction de la part des autorités françaises.

En particulier, Masar Badil appelle le peuple palestinien, les masses arabes et l’ensemble des forces progressistes et révolutionnaires internationalistes à participer massivement à la marche pour la libération de Georges Abdallah organisée par de nombreux comités et organisations le samedi 21 octobre prochain à Lannemezan en France devant les portes de la prison où il est détenu.

Communiste arabe et combattant de la résistance palestinienne, Georges Abdallah entrera le 24 octobre prochain dans sa 40e année d’incarcération faisant de lui un des plus anciens prisonniers politiques d’Europe. Véritable symbole de lutte et de détermination implacables, Georges Abdallah est partie intégrante du mouvement des prisonniers palestiniens et de notre résistance palestinienne qui refusent toute forme de reddition et de liquidation de notre cause.

C’est pourquoi soutenir le combattant Georges Abdallah ce n’est pas seulement soutenir un homme debout et fidèle à ses principes révolutionnaires. Soutenir le combattant Georges Abdallah c’est soutenir la résistance palestinienne qui partout confronte l’ennemi sioniste, de Jénine à Naplouse en passant par Gaza et le cœur de la Palestine de 48. Soutenir le combattant Georges Abdallah c’est soutenir la libération des 5000 hommes, femmes et enfants dans les geôles sionistes et porter haut leurs noms et leurs combats : Ahmad Sa’adat, Marwan Barghouti, Naël Barghouthi, Walid Daqqah, Anas Jaradat, Zakaria Zubaidi, Wael Jaghoub, Yaqoub Qadri, Ahmad Manasra, Israa Jaabis, Layan Kayad et tous les autres ! Soutenir le combattant Georges Abdallah c’est soutenir les prisonniers de notre cause dans le monde entier, comme les militants de Palestine Action dans les prisons britanniques, les trois palestiniens de la Holy Land Foundation toujours emprisonnés aux Etats-Unis sans oublier les fils de notre peuple dans les geôles de l’Autorité Palestinienne ou des régimes égyptiens et saoudiens.

Alors que les ennemis du peuple palestinien – l’impérialisme, le sionisme et les régimes réactionnaires arabes – continuent de tout mettre en œuvre pour garder le combattant Georges Abdallah en prison, notre participation à cette marche doit être comprise comme un rejet clair et une confrontation des politiques de criminalisation de l’organisation palestinienne et du mouvement de solidarité avec notre cause, en particulier en France, en Allemagne et dans l’Etat espagnol.

Alors que notre peuple palestinien en exil et en diaspora fait face aux développements des politiques racistes et des mouvements fascistes en Europe, notre participation à cette marche est un appel à notre peuple en exil et en diaspora pour qu’il prenne le chemin de la lutte et de l’organisation pour défendre nos droits et les principes intangibles de notre cause jusqu’au retour et la libération de la Palestine de la mer au Jourdain.

Sur la voie de la résistance, Georges Abdallah réaffirme à son geôlier impérialiste français qu’il ne regrette rien et qu’il ne fera aucun compromis. Soyons fidèles à ses principes !

« Ensemble, et ce n’est qu’ensemble que nous vaincrons. »

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez
Email
Print
Buffer