Chaque année, à la mi-mai, le peuple palestinien, à l’intérieur de la Palestine, en exil et en diaspora, se réunit comme un seul homme pour réaffirmer son droit à la vie, au retour et à la libération, pour exprimer son insistance révolutionnaire et son inébranlable volonté de fer, déterminé à réaliser tous ses objectifs et toutes ses aspirations nationales. Ils crient d’une seule voix claire : nous sommes inébranlables, nous revenons, nous sommes victorieux.

Cette année, notre peuple palestinien sortira du village de Mayar en Palestine occupée, de Jérusalem palestinienne, de la Cisjordanie en plein essor et de la vaillante Gaza, en passant par les camps en Jordanie, en Syrie et au Liban, et dans toutes les communautés palestiniennes en exil et en diaspora. Nous serons unis malgré les blessures, les tourments et le siège renouvelés chaque année, avec notre objectif et notre aspiration collectifs incarnés sous le drapeau palestinien, pour une seule Palestine libérée de la mer au Jourdain.

En plus des nombreuses actions et manifestations à travers la Palestine et le monde arabe, des dizaines de villes et de capitales européennes, nord-américaines, latino-américaines, australiennes, asiatiques et africaines seront le théâtre de vastes manifestations et actions populaires à travers lesquelles le peuple palestinien – et avec lui, les forces de libération et de solidarité, et les partisans de la Palestine à travers le monde – renouvelleront leur engagement envers les martyrs, les prisonniers et les blessés, leur adhésion à leur droit sacré de retourner dans leur patrie et leurs maisons.

Parmi les villes qui accueilleront des événements, citons : Vienne, Londres, Liverpool, Waterloo, Guelph, Paris, Toulouse, Bonn, Francfort, Dublin, Rome, Pretoria, Melbourne, Sydney, Montréal, Toronto, Vancouver, Ottawa, Winnipeg, Copenhague, Berlin, Cologne, Mannheim, Tubingen, Bologne, Naples, Amsterdam, Auckland, Madrid, Göteborg, Malmö, Dearborn, Detroit, New York, Las Vegas, Los Angeles, Minneapolis, Nashville, Chicago, Paterson, Philadelphie, Phoenix, Portland, Austin, Raleigh, San Francisco, Seattle, Washington DC, etc.

Historiquement, la révolution palestinienne a nommé ce jour : la Journée de la lutte palestinienne. Le 15 mai est un jour de lutte révolutionnaire arabe et de solidarité internationale avec le peuple palestinien et son mouvement de libération, et un jour où les forces démocratiques et progressistes du monde affirment leur soutien aux droits légitimes et inaliénables du peuple palestinien. Au sein du Masar Badil, le mouvement palestinien de la voie alternative révolutionnaire, nous devons nous réapproprier ce nom et ce slogan pour reconsidérer et réaffirmer l’essence et la signification du 15 mai, la commémoration de la Nakba palestinienne, en tant que journée palestinienne, arabe et internationale de lutte pour le retour et la libération.

Ce 15 mai survient un an après le lancement de la grande Intifada de l’Unité populaire palestinienne, la bataille de Seif al-Quds, que notre vaillant peuple palestinien a combattu pendant 11 jours dans une confrontation héroïque contre le projet sioniste raciste de colonisation, lorsque les masses palestiniennes en lutte se sont levées avec des armes, des pierres, des cocktails Molotov et des poings, apportant leurs appels à la révolution, leurs corps, et tout ce qu’elles avaient à combattre pour affronter la machine de guerre américano-sioniste et les gangs de tueurs de l’occupation. Les masses palestiniennes ont émergé du cœur de Jérusalem occupée pour annoncer une nouvelle étape de la lutte révolutionnaire palestinienne, intégrée dans de multiples formes et méthodes, se déversant dans le fleuve de la résistance et le mouvement du changement révolutionnaire sur la route de la victoire, de la libération et du retour.

Le 15 mai arrive cette année à un moment où la flamme du retour s’élève dans le cœur des jeunes, des étudiants et des travailleurs palestiniens, où la résistance palestinienne est galvanisée en Cisjordanie et en Palestine occupée de 48, et où la vaillante résistance palestinienne dans la bande de Gaza accumule ses capacités militaires, protectrices et logistiques alors qu’elle achève la libération de la bande de Gaza, pour protéger notre mer, notre ciel et notre terre des avions, des navires et des chars de l’occupant. La capitale du peuple palestinien, Jérusalem occupée, poursuit sa fière détermination et sa confrontation à tous les projets de normalisation, de judaïsation, de confiscation des terres, de démolition des maisons et de siège.

Alors que les forces d’occupation poursuivent leurs crimes contre notre peuple en Palestine occupée, en prenant pour cible la journaliste palestinienne Shireen Abu Aqleh à Jénine avec des balles réelles, en continuant leur politique d’arrestations quotidiennes et la poursuite des combattants palestiniens dans toute la Palestine occupée, et en imposant un système de colonialisme, d’apartheid et d’occupation, notre peuple palestinien continue également, avec toujours plus d’obstination et de détermination, sa lutte, avec les yeux tournés vers le dépassement de tous les obstacles et l’atteinte d’une nouvelle étape révolutionnaire, où notre peuple en lutte prend l’initiative, renversant les agents de la normalisation, de la trahison et de la défaite.

En cette journée de la lutte palestinienne, nous, au sein du Mouvement de la Voie Alternative Révolutionnaire Palestinienne, réaffirmons la nécessité d’unifier la lutte révolutionnaire et de renforcer l’unité populaire palestinienne et arabe dans les domaines de l’Intifada et de la résistance, en allant de l’avant pour établir un front national arabe palestinien uni auquel participent tous les groupes et secteurs du peuple palestinien, dirigés par la résistance, les forces de la révolution palestinienne, y compris les mouvements de jeunesse, de femmes et de travailleurs à l’intérieur et à l’extérieur de la Palestine. C’est la condition nécessaire pour renouveler notre révolution palestinienne et réaliser les objectifs de notre peuple pour libérer notre patrie, déraciner le projet sioniste raciste, et construire notre avenir dans une Palestine libérée de la mer au Jourdain.

Vive le jour de la lutte palestinienne, sur le chemin de la victoire et de la liberté.

La Nakba continue… et donc, la résistance continue jusqu’au retour et à la libération.

Masar Badil – Mouvement palestinien de la voie alternative révolutionnaire

11 mai 2022

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez
Email
Print
Buffer